Thésis

  Créé en 2008 l’ensemble THESIS est constitué de musiciens issus du grand Sud-Ouest. Ces artistes, désireux de promouvoir les musiques de l’époque baroque dans la plus pure restitution, jouent sur instruments anciens.

 

 

  Après avoir été partenaire priviligié de l’ensemble vocal CORYPHEE depuis sa création, Thésis retrouve, cette année, le nouvel ensemble

ContreVoix dans la préparation

de la session d'été 2015

" Un été baroque à Pau",

organisé par Polymnie.

L'orchestre se présente à géométrie variable autour des oeuvres programmées. Le travail de l’ensemble est assuré par son violon solo Claire ZAREMBOVITCH, son continuo Jean Miguel ARISTIZABAL et son chef Pascale VERDIER.

 

  Depuis sa création l’ensemble a été tout particulièrement remarqué à DAX pour le Festival des Abbayes en 2009 dans un programme BACH ( Cantate n°4, Actus tragicus, motet «Jesu meine Freude, suite n°3), à PAU dans le 4ème Concerto brandebourgeois et l’Oratorio de Noël de BACH en 2010 à l’occasion des 30 ans du choeur du Conservatoire de Pau et surtout aux côtés de l'ensemble Coryphée dans le "Dixit Dominus" de Haendel en 2011.

Jean-Miguel ARISTIZABAL, clavecin/orgue

 

Après des études au CNR de Bordeaux où il obtient divers prix dont la Médaille d’honneur de la Ville de Bordeaux, il se perfectionne en clavecin, à Paris, auprès d'Olivier BAUMONT à l’École Normale de Musique, puis auprès de Noëlle SPIETH au CNR de Paris (où il obtient une Première Médaille à l’unanimité), ainsi qu'en basse continue et improvisation au CNR de Boulogne avec Frédéric MICHEL et Freddy EICHELBERGER.

 

Accompagnateur des classes de musique ancienne du conservatoire de Bordeaux durant de nombreuses années, il y lance la création d’une classe de basse continue après avoir obtenu son Diplôme d’Etat de musique ancienne.

Professeur de clavecin, basse continue et musique ancienne au conservatoire de musique de Pau de 2008 à 2012 il est sollicité pour accompagner le travail de Pascale Verdier et de  l'ensemble Thésis.

 

Membre fondateur et claveciniste de l’ensemble Les Festes d’Euterpe, il joue fréquemment avec de nombreux autres ensembles (Doulce Mémoire, Sagittarius, Philidor...) lui permettant de se produire dans de nombreux festivals en France (Ambronay, l’Escarenne, Tours, festival « Passe ton Bach d’abord » à Toulouse, Itinéraires Baroques…) et à l’étranger (Sibiu en Roumanie, Valence, Gijon, Vittoria…).

Son goût prononcé pour la basse-continue et la musique d’ensemble ne l’empêche pas de se produire en soliste (5èmeconcerto Brandebourgeois de Jean-Sébastien Bach avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse sous la direction de Gilles Colliard…).

Claire Zarembowitch, violon solo

Diplômée du CNSM de Lyon et après avoir poursuivi des études en musique de chambre à la Banff School of Fine Arts, Canada, Claire Zarembowitch intègre l' Orchestre National du Capitole de Toulouse en 1986, phalange avec laquelle, durant treize années, elle découvre le grand répertoire symphonique et lyrique aux côté de chefs prestigieux ( Michel Plasson, Georges Prêtre, Guennadi Rojdstvenski...) et parcourt les grandes salles du monde.

Titulaire du CA de professeur, elle choisit en 1999 de donner la priorité à sa passion pour l'enseignement et est nommée professeur au CRD de Pau et violon solo de l'Orchestre de Pau Pays de Béarn ( direction, Fayçal Karoui ).

Ses compétences et son goût pour des aventures musicales toujours renouvelées la conduisent à explorer des répertoires toujours plus variés, allant de la musique baroque sur instrument historique du grand répertoire de la musique de chambre , à des productions mêlant théâtre et musique , jusqu'à la création contemporaine pour laquelle elle s'engage avec conviction au sein du collectif de musique active éOle. Elle enregistre avec eux « Fractions du Silence » de Bertrand Dubedout.

 

Son goût pour le répertoire de la musique ancienne sur instrument historique naît de rencontres lors de ses années d'études lyonnaises (le chef de choeur Bernard Têtu, la claveciniste Françoise Lengellé, la violoniste Chiara Bianchini...) et se nourrit de la lecture des grands maîtres du passé. Régulièrement invitée par les ensembles baroques du Sud Ouest ( Ensemble Baroque de Toulouse, Les Passions, Orfeo ) elle se produit comme soliste à Moissac, Sorèze, au festival de Basse Navarre avec l'organiste Jesus Martin Moro, festival de Saint -Savin avec l'ensemble américain Kingsbury etc.

Aux côtés de Pascale Verdier et Jean-Miguel Aristizabal, elle collabore à l'élaboration des projets de l 'ensemble Thésis créé en 2007, passionnante rencontre croisée entre voix et instruments historiques.